Grupo de Población de la Asociación de Geógrafos Españoles

Magali Mazuy, Laurent Toulemon, Elodie Baril (2015): “Un recours moindre à l’IVG, mais plus souvent répété”

Population & Sociétés, num. n° 518, janvier 2015

 

ISSN 0184 77 83

 

Consulta en línea en: http://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/22860/population.societes.2015.518.ivg.fr.pdf

Il y a quarante ans, le 17 janvier 1975, la loi relative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dite loi Veil, dépénalisait le recours à l’avortement. Confirmée en 1979, la dépénalisation de l’IVG a été complétée par des aménagements législatifs rendant le recours moins difficile : remboursement par la sécurité sociale fin 1982, assouplissement de l’accès et allongement du délai légal en 2001. L’analyse des bulletins statistiques remplis à l’occasion des IVG permet de retracer l’évolution des comportements en France.

Búsqueda